Ma mission : T’aider à monter cette école en ligne de A à Z

Tu es concerné surtout si ton objectif n°1 est de bosser sur internet.

Si tu as déja testé plusieurs idées de projets qui semblaient bonnes mais qui n’ont pas marchées…

Si tu rêves d’enfin devenir pro avec ton activité. Et de pouvoir en parler avec tes proches sans passer pour un clown.

À propos de Michel Mélinot :

J’ai commencé sur le web en octobre 2013.

Mon objectif c’était de gagner ma vie pour être libre & pouvoir voyager. Et je pensais pouvoir y arriver en 3 à 6 mois.

Mais ça a été plus long que prévu…

Je suis passé par toutes les galères possibles. Vraiment, je gerais mal mon activité pendant toutes ces années…

J’ai lancé mes premières formations pour aider les gens, elles étaient nulles. Personne ne les achetaient.

J’ai testé des trucs & astuces pour améliorer mon truc. Mais ça n’allait pas. Donc j’ai testé un projet B, puis un projet C, puis un projet D…

J’étais une girouette à projets sur le web…

Et quand un projet a commencé à atteindre les 1000€ de chiffre d’affaires en 1 mois…

J’ai fais des erreurs connes. Qui m’ont faites repartir de zéro. Et j’ai commencé à me remettre en question…

Avec le recul, ma pire erreur a été de vouloir améliorer une machine qui avait des bases en papier trempé.

C’est à ce moment que j’ai pris conscience qu’il me fallait des fondations en béton armé. Pour que cette activité puisse tenir sur le long-terme…

J’ai abandonné tous les trucs & astuces.

J’ai abandonné les stratégies « pansement sur une jambe de bois » qui ne donnent rien.

Et j’ai commencé à re-construire une belle activité…

Une activité simple.

Une activité saine.

Une activité différente de celle que j’essayais de construire depuis 2013.

Finalement, c’est simple de gagner sa vie sur le web :

Ton activité dois être comme une école premium : tu proposes des petits cours payants, plusieurs fois par mois, à une poignée d’élèves motivés.

C’est tout.

Et ton activité tourne…

Pour aller plus loin :

Je te donne plein d’idées pour monter ta propre « école » en ligne :

L’émission sur YouTube (2 à 3 vidéos par semaine)

Le catalogue d’Ateliers (1 nouveau par semaine)

C’est le moment de devenir pro. 🙂